Visiter le Makay

Vous rêvez de parcourir l’un des coins les plus reculés de notre planète ?

De pénétrer au cœur d’une forteresse minérale isolée des hommes ? De vous perdre (ou pas!) dans le labyrinthe de ses innombrables canyons ?

Et si vous partiez découvrir le massif du Makay à Madagascar ? Vivre une aventure exceptionnelle, un instant de vie totalement déconnecté, dans l’une des dernières zones de vie sauvage de notre planète ?

Ce qui a largement préservé le massif du Makay pendant des millénaires, c’est son isolement et sa difficulté d’accès. Encore aujourd’hui, se rendre dans le Makay n’est pas une mince affaire ! Retrouvez sur la page venir dans le Makay tous les détails pour accéder au massif et, pour bien préparer votre voyage, prenez connaissance des conditions de vie au quotidien et des coûts et tarifs dans le massif.

Un massif labyrinthique et difficile d’accès


Écotourisme responsable

Avant même la création en 2015 de la Nouvelle Aire Protégée du Makay, l’association Naturevolution a initié le dialogue avec les tours opérateurs situés en France et à Madagascar, qui proposent des séjours dans le Makay.

Motivés par l’envie commune de faire du Makay un massif exemplaire en termes d’écotourisme, de respect de la biodiversité et de bénéfices réels pour les populations locales, les voyagistes ont signé une charte de l’écotourisme ambitieuse. De son côté, l’association gestionnaire Naturevolution a pris un certain nombre d’engagements pour la conservation du massif et de ses écosystèmes, la promotion d’un écotourisme bénéfique aux populations locales et au massif et pour le développement de projets au bénéfice des communautés locales et en accord avec elles.

Découvrez la liste des voyagistes qui proposent des séjours dans le Makay et qui ont signé la charte de l’écotourisme dans l’Aire Protégée.

Un massif fragile

Si le Makay est un milieu complexe et splendide, il n’en reste pas moins un monde fragile dans lequel quelques personnes seulement peuvent avoir un impact important sur la faune et la flore. C’est pour cette raison que nous avons rédigé un petit guide des bonnes pratiques à observer dans le massif, qui est inspiré de ce qui se pratique de mieux dans le monde.

Un terrain de recherche passionnant pour les scientifiques

Le projet de conservation du Makay a été accompagné dès sa genèse par la présence de nombreux scientifiques. Pour avoir travaillé à leurs côtés et organisé plusieurs expéditions scientifiques dans le massif, nous savons combien leur travail est important pour la connaissance des écosystèmes, et ce dont ils ont besoin pour accéder et mener des recherches dans les terrains difficiles. Aussi, nous faisons tout notre possible pour leur faciliter le travail : en savoir plus.