Naturevolution (à l’origine de la création de l’Aire Protégée du Makay et principal financeur du projet) et Naturevolution Madagascar (officiel gestionnaire de l’Aire Protégée) travaillent main dans la main à la conservation de la Nouvelle Aire protégée du Makay.

Pour atteindre l’objectif ultime de conservation du massif du Makay, les deux associations développent une stratégie en trois phases :

Exploration

Elles organisent des missions d’exploration scientifique afin d’améliorer les connaissances sur le vivant et de collecter le maximum d’arguments permettant de convaincre le gouvernements malgache de classer ce patrimoine biologique unique de cet espace naturel jusqu’ici relativement préservés mais fortement menacés.

 

Valorisation

Elles éveillent à la connaissance du monde et sensibilisent au respect du vivant et à une gestion durable des ressources naturelles via des contenus multimédia réalisés ou acquis lors des expéditions et diffusés le plus largement possible (films, photographies, reportages, expositions, livres, webdocs …), mais également via l’organisation ou la participation à des conférences, des manifestations culturelles et pédagogiques, des interventions scolaires. Dans une volonté de rendre les locaux les principaux acteurs de cette conservation, elles organisent des rencontres de sensibilisation dans les villages auprès des autorités, de la population et surtout des écoles basées sur la projection de film, les discussions (Kabara) ou encore les formations.

 

Conservation

Elles mettent en oeuvre – en partenariat avec les communautés locales – des projets de développement éducatifs, sociaux et économiques, favorisant l’équilibre entre les êtres humains et la nature. Elle tente en parallèle de faire classer les sites concernés en aire protégée. Ainsi, après un investissement de 8 ans sur le massif du Makay à Madagascar jusqu’alors inconnu et en proie à une dégradation avancée de ses écosystèmes uniques au monde, le Makay a été inscrit, en 2017, au patrimoine naturel national par le Ministère de l’Environnement malgache.

Leur présence sur le terrain du Makay est aujourd’hui quasi permanente et elles gèrent différents projets sur place (construction d’école, sensibilisation à l’environnement, mise en place de ruchers, développement de filières agricoles, mise en place d’infrastructures écotouristiques et d’une charte à l’usage des Tour Operateurs et touristes, formation gardes forestier/guides, etc.). Toutes ces actions ont pour but de limiter l’impact de l’Homme sur ce territoire en danger.

Elles cherchent autant que possible à impliquer les populations locales à la conservation et à la valorisation de cette Aire Protégée afin qu’ils en deviennent les acteurs principaux. Elles mettent également en place une gestion participative en impliquant les professionnels du tourisme malgaches au développement d’un tourisme durable.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur les sites www.naturevolution.org.